Encore une de passée, vive la prochaine saison de ski !

Voici le témoignage d’une cliente de Piau Engaly sur la dernière saison d’hiver.

Espérée pour la fin novembre, ce n’est finalement que pour les vacances de Noël que la saison 2011/2012 a pu commencer. Les chutes de neige sont arrivées à temps pour nous offrir de belles journées malgré leur faiblesse et une neige rapidement devenue dure. Janvier bien ensoleillé (malgré un gros coup de vent !) s’est poursuivi sur le même mode et ce n’est que juste avant les congés scolaires de février que l’on a enfin retrouvé des chutes de neige significatives et, une nouvelles fois, tombées à point nommé !

jeunes skieurs à Piau-Engaly

Des skieurs en herbe sur la neige de Piau

Les vacances ont donc été excellentes pour ceux qui avaient choisi de venir skier dans nos belles Pyrénées : le soleil, la neige le froid (trop parfois) étaient là. Ensuite une succession de petites chutes qui n’ont pas gâché l’impression générale de beau temps ont permis de très bonnes conditions de ski tout au long des mois de mars et avril jusqu’à la fermeture.

Cette saison restera marquée par un manteau neigeux déficitaire tout au long de l’hiver, quelques épisodes de vent très fort mais aussi par de très belles journées de ski. On a pu profiter de ce qui fait le charme et la spécificité de la station de Piau et qui n’est peut-être pas assez dit : de la neige de qualité, du ski technique dans des pentes fortes, un environnement de haute montagne magnifique, une urbanisation qui respecte cet environnement. On y retrouve un noyau de skieurs habitués qui viennent chercher ces conditions particulières, et sont prêts à rouler 15 minutes de plus pour un ski de qualité.

La station de Piau-Engaly (Pyrénées) sous la neige

Une urbanisation intégrée ...

Lors des week-ends comme durant les périodes de vacances il n’y a pas eu de moments où l’affluence de skieurs peut être pesante sur les pistes, ou prolonge démesurément l’attente aux remontées. Les skieurs semblent se répartir sur le domaine et on est donc loin des cohues déplaisantes que l’on a pu vivre à Piau ou que l’on vit dans d’autres stations.

Seule ombre au tableau la queue à la billetterie durant les vacances de Pâques et des prix pas assez attractifs pour cette période.

Voilà pour l’hiver écoulé, il faut maintenant profiter de la version été des Pyrénées ,en espérant que la prochaine saison de ski sera un grand cru !

This entry was posted in Echos de la station and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>