Fermeture de l’Office de Tourisme de Piau Engaly

C’est l’incompréhension à Piau Engaly, depuis que l’Office de Tourisme a fermé ses portes en plein cœur du mois d’Août.

Depuis, comme toute info…, les propriétaires et vacanciers disposent d’une note laconique placardée sur les portes de l’Office de Tourisme:

 

«Nos bureaux et services seront exceptionnellement tous fermés

du 13 août au 9 septembre 2012. 

Nous vous donnons rendez-vous le 10 septembre prochain.

Pour tous renseignements touristiques, vous pouvez joindre

le Point Info de la Mairie au 0562396263 ».

 

La situation est inédite, elle ne va pas dans le sens des mesures annoncées, pour redynamiser la fréquentation touristique de la station.

Comme l’APA, nombreux sont ceux qui ne s’expliquent pas une telle décision, même si le personnel de la SEML est en chômage durant 4 semaines, ce n’est pas une condition « sine qua non « de fermeture de l’Office de Tourisme.

D’autant que les socio-professionnels ont été mis devant le fait accompli, les vacanciers se trouvent donc, sans informations touristiques, sans animation, abusés par la station.

This entry was posted in Echos de la station and tagged , , . Bookmark the permalink.

16 Responses to Fermeture de l’Office de Tourisme de Piau Engaly

  1. PESENTI says:

    Ancien propriétaire à Piau-Engaly et toujours proche de la station, je suis choqué et même scandalisé par la fermeture de l’office du tourisme et de la mise au chômage du personnel de la SEM en cette période estivale. Par rapport aux dernières décennies, la station est méconnaissable. Les espaces verts du centre commercial sont en friches, les marches de l’escalier du centre commercial sont dégradées, la verrue de l’hôtel le Glavani est toujours présente, donnant une très mauvaise image de marque de la station …
    Plus de possibilité en période estivale de se ravitailler sur place (3 commerces sont ouverts). Quant à l’animation ?
    Quant à l’animation

  2. La marmotte de piau says:

    S’il y avait d’autres animations que celle des marmottes en été, il y aurait plus de monde qui viendrait à la station.
    Le manque de neige a été le même pour tous le monde, c’est bizarre que d’autres stations aient fais exploser leurs chiffres d’affaires. il est temps de remettre en cause la mauvaise gestion de la station, avec des personnes compétentes à sa tête.
    c’est une station fantôme,sans animations ça ne donne vraiment pas envie d’y aller.

  3. Xabi Zalduendo says:

    « Pesenti » … n’étiez-vous pas membre du CA de l’APA ?
    En êtes-vous adhérent ?
    Dans ce cas, comment pouvez-vous cautionner vos actes de pure vengeance d’un côté et vous plaindre de leurs conséquences de l’autre ?

  4. PESENTI says:

    Ce ne sont pas des actes de pure vengeance, mais des actions d’intérêt général, pour faire prévaloir la justice et l’équité. Les conséquences résultent d’infractions et d’improvisations préjudiciables au développement de la station. Les vacanciers ne peuvent que partager mon constat, il y a peu de chances de les revoir à PIAU…
    Vos fonctions d’animateur, de chargé de communication et de secrétaire du comité d’établissement, devraient vous inciter à une plus grande lucidité sur la responsabilité, la dégradation de la station et la déception des vacanciers.
    Pouvez-vous me donner votre position sur le chômage à la SEM et la fermeture de l’office de tourisme ?

  5. REBOURS Jocelyne says:

    bonjour,
    Ayant séjourné à 2 reprises sur Piau et constaté la présence de tracts affichés dans les halls de résidences locatives plus que troublantes ….. , NOUS AIMONS CETTE STATION et nous nous demandions si vous êtes réellement habité UNIQUEMENT des motivations que vous décrivez dans votre présentation à savoir :  » Le combat de l’A.P.A. n’est pas un combat politicien mais un combat idéologique au sens noble du terme puisqu’il ne s’agit pas moins que de justice et d’équité. »…….

    • APA says:

      L’APA n’a jamais affiché de tract, nous nous exprimons sans avoir recours à des moyens anonymes. Nous constatons comme vous ces tracts dont nous sommes victimes, puisque nous en sommes la cible.
      Il n’y a donc aucune dérive de l’APA dans la motivation que vous citez.

  6. Xabi Zalduendo says:

    @ Pesenti (Réponse 2) :
    Cette faculté d’analyse d’indépendance me permet donc de vous répondre que nous ne devons pas avoir la même définition de la lucidité.
    La dégradation de la station est due à un déficit financier engendré par le manque de solutions d’hébergement pour les groupes d’une part (un seul centre de vacances, le VVF, réservé pour les colonies de vacances), et pour les personnes souhaitant être logées pour une nuit (l’hôtel – structure privée – est fermé, et les agences louent au minimum pour deux nuits).
    L’hébergement est bien LE problème de Piau.

  7. jocelyne REBOURS says:

    FAUX ou alors dites nous à quoi étaient destinés ces documents apposés en hall de résidences….IL est grand temps que toute la lumière soit faite sur les agissements de votre assoc et qu’ENFIN PIAU grandisse rattrape tous les retards liés à vos rancoeurs [img]http://a4.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash3/580093_4604253432543_1874113630_n.jpg[/img]

    • APA says:

      A l’évidence Madame nous n’avons pas tout à fait les mêmes références que vous concernant nos publications.
      Il faut appeler un chat : un chat
      Ce que vous dénommez « tract » est tout simplement une affichette informant de la création de notre blog . Chaque personne qui aura pu le lire n’y aura trouvé que les renseignements s’y rapportant et il n’y a la rien de bien troublant pour employer votre expression. Et toute information est destinée à informer car, qui n’entend qu’une cloche n’entend qu’un son, c’est bien connu.
      Par contre, ce que nous trouvons troublant, nous, ce sont les nombreuses publications qui nous présentent comme des gens malfaisants, nous citant nominativement et entretiennent une polémique calomnieuse sous prétexte que nous avons des conceptions différentes. Cette pratique médisante n’honore guère les auteurs de ces affabulations.
      Cela fait des années que nous subissons ces publications nous accusant de tous les maux dans un style diffamatoire mais vous paraissez les trouver normales alors que notre simple affichette vous a paru choquante. Permettez-nous de nous en étonner.
      Ceci dit, à votre décharge, si vous n’êtes venu à Piau que deux fois, vous n’avez sans doute pas pu en prendre connaissance.
      Si ce blog a vu le jour, c’est d’abord pour informer. Nous n’avons nulle intention de nous abaisser au niveau de nos détracteurs en alimentant ce genre de rapport stérile.
      Nous pensions, naïvement sans doute, pouvoir engager des échanges, confronter des idées dans le but de faire avancer certaines choses pour le bien collectif et d’une manière constructive. Pour l’instant ce but n’est pas encore atteint et nous le déplorons sincèrement.
      Nous souhaitons, tout comme vous, que cette station retrouve tout l’attrait qu’elle avait succcité lors de ses débuts avec son potentiel unique dans la vallée.

  8. PESENTI says:

    Mr Zalduendo,

    au sujet de votre position concernant le chômage à la SEM et la fermeture de l’Office de Tourisme, je n’ai toujours pas de réponse.
    Dans un registre différent, vous dites que l’hébergement est bien le problème de Piau, en particulier le manque de solutions d’hébergement pour les groupes. Fort de ce constat, pouvez-vous m’indiquer la raison pour laquelle la commune n’a pas préempté la vente du chalet des Aiguillous et le destiner à ce type d’hébergement?

  9. Xabi Zalduendo says:

    Mr Pesenti,
    Si vous souhaitez connaitre ma position sur le chômage partiel, je vous invite à prendre connaissance du PV du CE concernant ce point à l’ordre du jour.
    Mais pour vous faire une idée plus précise, vous pouvez également visionner le reportage de France 3 Sud (19/20 du 18 septembre).
    Pour les Aiguillous, je conçois que vous puissiez vous poser la question si vous n’avez pas eu connaissance de son prix de vente, auquel il eut fallu rajouter le montant des travaux pour le réhabiliter à cette destination.

  10. Benny47 says:

    Je viens mettre mon grain de poivre dans le blog. Il y a une semaine, j’ai reçun comme braucoup surement un mail de l’office du tourisme avec le reportage de France 3 en piéce jointe. C’est du lynchage médoatique. On en appelle au peuple. On connais la suite….. Peut-être que les membres de l »APA vont devenir persona non grata à Piau. Là, ce ne serait plus de la discrimination.
    Je suis un enfant de Piau et de la Vallée d’Aure. J’ai posé le pied à Piau en 1973, à 3 ans. J’ai vu le développement de la station. Et j »ai ho,te de ce qu’elle est devenue. Et oui, je soutiens l’APA dans son combat. Comme je soutiens la réintroduction de l’ours.
    Je suis d’accord pour augmenter le nombre de lit et relancer l’attractivité de Piau. Pour les lits, il faut savoir le nombre de ceux vacants et pour quelles raisons. Inciter les propriétaires à louer. Ensuite, les constructions doivent s’intégrer au paysage. Pourquoi ne pas continuer les cercles La place existe mais elle n’est pas extensible. Il faut penser au réseau électrique et d’eau potable. Oui au progrès mais dans la concertation et ne pas faire n’importe quoi
    Pour les activités, elles ont commencé à décliner voilà 10 ans. Bizarre…..
    En été plus de swing golf, plus de chevaux, plus de tir à l’arc, plus de pétanque, plus de VTT. En hiver, pas de boite de nuit, pas de bouées géantes, de descentes aux flambeaux, de moto neige, de hockey balais, etc, etc….. Et plus de bars…. Certains sont partis en laissant un immense gouffre de convivialitén impossible à combler….. J’ai la haine quand je vois des bars fermer à 18H en haute saison. Par contre, les pistes ont été remodelées. C »est tout, trop plat. Idem dans les remontées. Les solutions. Investir dans les animations, ne pas avoir peur et ne pas prendre les gens pour des beaufs. Les concours de sculpture de glace, arrivée du Tour, Coupe du Monde de ski ou snow. Mais il faut le vouloir. Ce n’est pas en détruisant la Géla que Piau sera plus attractif. Le pognon par le pognon ne sert à rien.
    Je veux que Piau vive, et je serai toujours du cûté des employés de la SEMI car je suis syndicaliste.
    Si chacun pouvais faire un pas en avant pour se retrouver au milieu du pont…..J’ai la nostalgie des années 90. VIVE PIAU !!!!!!!!!!!

  11. PESENTI Gérard says:

    Mr ZALDUENDO,

    vous ne répondez toujours pas à mes interrogations. Inutile de poursuivre un dialogue de sourd indéfiniment …
    La fermeture de l’Office du Tourisme en pleine saison estivale, semble à mon point de vue, une mesure ou toutes les conséquences n’ont pas été prises en compte. C’est un service public indispensable à un lieu de villégiature.
    Pour preuve. Le 16 Août dernier accompagné de mon épouse et d’un groupe d’amis, nous avons trouvé, proche d’une résidence, un porte monnaie contenant une somme d’argent et divers papiers. Nous avons questionné les 2 commerces ouverts sur la station et tenté d’appeler le propriétaire. En vain.
    Si l’Office de Tourisme avait été ouvert nous aurions pu remettre à l’accueil ce porte monnaie ou donner nos coordonnées pour que le propriétaire puisse nous joindre.
    De ce fait, le 17 Août, nous avons donc déposé l’objet trouvé à la Mairie d’Aragnouet.

  12. Xabi Zalduendo says:

    Monsieur PESENTI, Mesdames, Messieurs de l’APA, Monsieur BENNY47,
    Je suis régulièrement censuré sur blog en tant que personne, mais également en qualité d’élu du CE et délégué du personnel) où le (la ? les ?) modérateur(s) choisissent parmi mes réponses celles qui leur conviennent sous prétexte du règlement de ce même blog (cf mail anonyme envoyé via l’adresse info@piau-avenir.fr).
    Devant cette discrimination persistante, je commence à me demander dans quelle mesure un droit de réponse ne serait pas justifié…

    • APA says:

      Arrêtez de vous poser en victime M. ZALDUENDO

      Vous n’êtes censuré sur ce blog que pour les interventions ne correspondant pas
      aux critères définis par notre règlement intérieur (notre courriel précédent)
      Pourquoi nous accuser de censurer des réponses que vous souhaitez donner à
      M. PESENTI et BENNI47 alors que vous ne nous les avez pas encore envoyées.
      Si elle respectent les limites que nous avons fixées, soyez assurés que nous les
      publierons.

  13. ALAIN says:

    Station fantôme ! Mal entretenu. A part quelques commerçants courageux on s’y ennuie, l’été on ne peut même plus acheter son pain ! La municipalité n’a plus de pouvoir auprès des structures d’entretien. Les trous ne sont pas rebouchés, l’herbe n’est pas coupée, etc, c’est l’état dans l’état ! C’est l’anarchie. Chacun fait ce qu’il veut quand il en a envie. Et, comme il faut se faire réélire, il ne faut pas choquer le « sérail » des riches propriétaires de la montagne ! Troisième et dernière année dans cette station, pourtant qu’elle est belle cette montagne. Quant à l’hiver, c’es aussi très limite. Tant pis, on ira ailleurs. Et, on n’y achètera pas de studio. Touristes allez voir ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>