1994 – 2003 Les débuts de l’A.P.A.

De la création en 1994, jusqu’en 2002, la vocation de l’A.P.A. s’est exprimée pleinement dans l’intérêt des propriétaires et des clients de la station de Piau Engaly.
D’abord associée à la réflexion des dossiers de l’époque, elle a donné son avis sur le plan de circulation et de stationnement, ainsi que sur l’élaboration du schéma d’aménagement urbain et paysager de la station.
Ensuite, invitée régulièrement à discuter de la vie et des activités de la station, l’animation, l’accueil, l’entretien et la propreté, faisaient débat sans compter la promotion et la fréquentation.
Pour augmenter le taux d’occupation des loueurs en meublés la Maison du Tourisme céda à une revendication de l’APA, en éditant fin des années 90 la liste des meublés. Les membres de l’APA ont toujours été soucieux de l’essor de la station.
Lors de l’étude de requalification urbaine de la station élaborée en 2002/2003, l’A.P.A. n’a pas été associée à la réflexion de ce dossier.
Mise devant le fait accompli, c’est en découvrant le plan de référence et les orientations dévastatrices du projet, que l’A.P.A. a décidé d’assumer sa vocation et son devoir.
Le dialogue n’étant pas ouvert, il n’existait pas d’autre alternative que la contestation.
Il s’avère que 8 ans après, l’A.P.A. a eu raison d’agir, tant sur les conditions de révision du plan local d’urbanisme que sur les autorisations de construire délivrées illégalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>