2006 – L’U.T.N.

Dès le 24 janvier 2006, la demande d’autorisation de création d’une Unité Touristique Nouvelle est sollicitée par délibération du conseil municipal en ces termes :

«En application de la loi montagne du 9 janvier 1985, la commune a décidé d’engager la réalisation d’un dossier de demande d’autorisation de création d’une Unité Touristique Nouvelle pour la réalisation d’un programme immobilier représentant une surface totale de 42 500 m2 de surface Hors Œuvre Nette (40 700 m2 shon logements, 1 800 m2 shon commerces) répartie en 11 lots

Ces projets seront exploités en résidences de tourisme ou hôtel. Ils sont prévus dans l’emprise de la ZAC de Piau-Engaly.

Le dossier présente en outre, en mesure d’accompagnement, le projet de construction d’un centre de loisirs aqualudique au cœur du programme immobilier.»

La création de l’Unité Touristique Nouvelle pour le développement immobilier de la station de Piau-Engaly sur la commune d’Aragnouet a été autorisée par arrêté du Préfet de la Région de Midi Pyrénées, coordonnateur du massif des Pyrénées, en date du 28 avril 2006.

 L’UTN prévoit un développement immobilier sur la base de l’étude de «requalification de la zone urbanisée» et du plan local d’urbanisme, ce volet n’appelle pas d’autres observations que celles déjà exprimées sur le PLU.

 Par contre, force est de constater une argumentation abusive du volet économique du dossier UTN notamment:

  • la justification de la demande à satisfaire et engagement des partenaires, la commune n’hésite pas dans ce volet à présenter en référence des permis de construire inexistants puisque déjà annulés, ainsi que la réalisation de 16000m2 de shon fictive (page113 du dossier UTN).

  • la pérennité de l’activité locative au-delà de 9 ans, là aussi des affirmations sans aucun engagement concret (page 114 du dossier UTN).

  • le montage financier équilibré par les recettes liées à la vente des terrains aux promoteurs suivant un phasage de construction sur 5 ans 2006/2010 de 36500 mètres carrés de surface hors œuvre du jamais vu dans les Pyrénées… (pages 191 à 196 du dossier UTN).

Enfin, concernant la prise en compte des dépenses de fonctionnement, l’engagement de la commune n’est pas en adéquation avec les besoins d’équipement, d’entretien et d’embellissement, indispensables pour améliorer l’attractivité de la station.

 L’équilibre d’exploitation du «complexe aqualudique» est prévu dès la seconde année, mais pour que les charges de fonctionnement n’incombent pas à la commune, la gestion sera confiée au privé, ce choix confirme l’absence d’implication de la collectivité dans le fonctionnement des équipements de loisirs (page 197 du dossier UTN).

 Pour mémoire, à la demande de l’association (UMINATE 65), l’UTN a été annulée dans un premier temps par le Tribunal Administratif de Pau et ensuite revalidée par la Cour Administrative d’Appel de Bordeaux.

  Dossier UTN page 191 (869,9 KiB, 488 hits)

  Dossier UTN page 114 (473,9 KiB, 498 hits)

  Dossier UTN page 113 (464,6 KiB, 468 hits)

  Dossier UTN page 192 (493,3 KiB, 422 hits)

  Dossier UTN page 193 (417,8 KiB, 469 hits)

  Dossier UTN page 194 (367,0 KiB, 462 hits)

  Dossier UTN page 195 (268,2 KiB, 451 hits)

  Dossier UTN page 196 (425,6 KiB, 433 hits)

  Dossier UTN page 197 (289,1 KiB, 441 hits)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>